violoncelliste du Quatuor Prometeo

Francesco Dillon (né à Turin en 1973) fait déjà une brillante carrière, caractérisée par l’originalité et la diversité du répertoire qu’il aborde. Il joue en tant que soliste sur les scènes plus prestigieuses, tels que le Konzerthaus de Vienne, le Muziekgebouw à Amsterdam, la Philharmonie de Berlin, le Herkulessaal de Munich, le Laeiszhalle à Hambourg, le Jordan Hall à Boston et le Colon Theatre de Buenos Aires, avec de grands orchestres tels que le Italian National Radio Orchestra (RAI), le Southwest Radio Symphony Orchestra de Stuttgart, le Radio Symphony Orchestra de Vienne, l’Orchestre du Colon Theatre, l’Ensemble Resonanz, l’Oulu Sinfonia en Finlande ainsi que le Tuscany Regional Orchestra (ORT). Il a récemment fait ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de la Scala de Milan, dirigé par Susanna Mallki.
 
Après avoir passé son diplôme à Florence sous la tutelle d’Andrea Nannoni, il continue ses études avec Anner Bijlsma, Mario Brunello, David Geringas et Mstislav Rostropovich, et étudie peu après la composition avec  Salvatore Sciarrino. En 1993 il est l’un des membres fondateurs du Quatuor Prometeo, un ensemble de musique de chambre de renommée, gagnant de nombreux Prix (Prague Spring, ARD Munich, Bordeaux) et qui a récemment remporté le Lion d’Argent de la Biennale Musicale de Venise. Francesco Dillon est aussi membre régulier de l’Ensemble Alter Ego, qui est régulièrement invité aux plus grands festivals de musique contemporaine du monde. Sa passion pour la musique l’a amené à réaliser des performances avec de grands musiciens, tels que Irvine Arditti, Mario Brunello, Giuliano Carmignola, Piero Farulli, David Geringas, Veronika Hagen, Alexander Lonquich, Enrico Pace, Jean-Guihen Queyras.
Son profond intérêt pour la musique contemporaine l’a mené à de riches collaborations avec les plus grands compositeurs de notre époque : Gavin Bryars, Ivan Fedele, Luca Francesconi, Stefano Gervasoni, Philip Glass, Vinko Globokar, Sofija Gubaidulina, Jonathan Harvey, Toshio Hosokawa, Giya Kancheli, Alexander Knaifel, Helmut Lachenmann, David Lang, Alvin Lucier, Arvo Pärt, Henri Pousseur, Steve Reich, Fausto Romitelli, Kaija Saariaho, Salvatore Sciarrino ainsi  qu’avec des musiciens expérimentaux comme Matmos, Pansonic, William Basinsky et John Zorn.
 
Les performances de Francesco Dillon ont été retransmises par des radios importantes telles que la BBC, la RAI, l’ARD, Radio France, ORF, Australian Broadcasting Corporation et WDR. Il a enregistré chez ECM label, mais aussi à Kairos, Ricordi, Sony, Stradivarius, Die Schachtel et Touch. Il a récemment enregistré pour la première fois les VariationsdeSalvatore Sciarrino, qui a reçu le Diapason d’Or, ainsi que Ballatade Giacinto Scelsi, tous deux avec la RAI (Italian National Radio Orchestra). En tant que duo avec le pianiste Emanuele Torquati, il enregistre 3 CDs rassemblant des pièces rares Schumann and l’Intégrale pour violoncelle de Franz Liszt chez Brilliant Classics.
 
En parallèle de son activité de concertiste,il partage son expérience au sein d’institutions telles que l’Accademia Chigiana à Sienne, le Royal College à Londres, la Liszt Academy à Budapest, le Premio Borciani/Teatro Valli à Reggio Emilia, la School of Music de Fiesole, la Tokyo music University, le Tchaikovsky Conservatory de Moscou, le Pacific University à California, le Untref-Buenos Aires et la Manchester University.

Depuis 2010,il est directeur artistique de la saison contemporaine de la Villa Romana à Florence.
 
Après avoir suivi les formations ProQuartet au sein du Quatuor Prometeo il y a quelques années, Francesco Dillon fait maintenant partie du corps enseignant de l’association depuis la saison 2019/2020.

Photos