France

Distribution

Paloma Kouider, piano
Fanny Robilliard, violon
Louis Rodde, violoncelle

Récompensé de nombreuses fois, le Trio Karénine est lauréat en 2013 de la 62e édition du prestigieux Internationaler Musikwettbewerb der ARD München.

Tous trois diplômés du CNSM ou de l’École Normale de Musique de Paris Alfred Cortot, les musiciens se sont perfectionnés individuellement dans les classes d’artistes internationalement reconnus à Leipzig, Vienne et Berlin. Fondé en 2009, le Trio Karénine a choisi de porter le nom de l’héroïne du célèbre roman de Tolstoï pour l’élan vital qui l’habite. Formé par le Quatuor Ysaÿe au conservatoire de Paris, le jeune ensemble reçoit les précieux conseils de Menahem Pressler, Hatto Beyerle, le Trio Wanderer, Jean-Claude Pennetier et Ferenc Rados lors de masterclasses. Premier prix du Concours Charles Hennen aux Pays-Bas, lauréat de la bourse de la Fondation Banque Populaire, de celle du Festival Musique & Vin du Clos Vougeot et du Prix de la Fondation Oulmont, le trio a également remporté le prix spécial de la meilleure interprétation de la pièce contemporaine au Concours International de musique de chambre Joseph Haydn à Vienne ainsi que le Prix International Pro Musicis.

Le jeune trio français, apprécié par la critique et des musiciens de renom pour l’authenticité et la fougue de son jeu, est régulièrement invité à se produire sur des scènes internationales, telles que la Salle Pleyel et l’Auditorium du Louvre à Paris, le Wigmore Hall à Londres, le Musée des Beaux-Arts à Montréal, la Herkulessaal et le Prinzregententheater à Munich, la Laeiszhalle à Hambourg et le Palazetto Bru Zane à Venise.

Il fait également le tour des plus grands festivals comme la Roque d’Anthéron, le Festival « Croisements » en Chine, les Festspiele Mecklenburg-Vorpommern qui leur décernent en 2015 le NORDMETALL-Ensemble Preis pour leur interprétation du quintette « La Truite » de Schubert aux côtés de Krzysztof Chorzelski et Laurène Durantel. Le Trio Karénine est aussi invité par ARTE à participer à son émission live « Stars de demain », présentée par Rolando Villazón à Berlin.

Intéressé par la recherche musicale contemporaine, le Trio Karénine joue régulièrement les oeuvres de Wolfgang Rihm, Philippe Hersant, Hans Werner Henze, Graciane Finzi... Il est le dédicataire du trio « Les Allées sombres » du compositeur Benoît Menut.

Le Trio Karénine est en résidence à la Fondation Singer-Polignac depuis septembre 2010 et est Alumnus de l‘ECMA (European Chamber Music Academy). Fanny Robilliard joue un violon Michele Deconet (Venise, 1770), prêté par l‘atelier Kogge & Gateau (Berlin). Louis Rodde joue un violoncelle de Claude-Augustin Miremont, prêté par le Fonds Instrumental Français.

En 2017, le Trio Karénine bénificie d’une résidence de travail à la Ferme de Villefavard en Limousin pendant le festival Vue d’Ensemble(S)  en partenariat avec ProQuartet.

Photos